Tout d'abord, je tiens à remercier l'équipe de choc des démolisseurs. Tous ont participé, une journée ou des jours et des jours, à ce que vous allez voir ci-après:

Julia, Steph, Fred, Myriam, Gilles, Sandrine, Nath, Thomas, Denis, Sabine, Arnaud. UN GRAND MERCI Et puis il y a ceux qui ont participé aux plans (qu'on ne dévoilera pas encore). UN GRAND MERCI à Laurence et Gilles pour leurs mesures et les heures passées à jouer à tétris pour placer ce qu'il faut il faut... Finalisation en cours…

Petit résumé des ateliers de démolition avant les photos : Nous avons encore découvert de belles surprises. Mais revenons sur les surprises "connues", pour ceux qui ont raté ça. M. P (c'est comme ça que nous l’appellerons), l'ancien propriétaire, a emménagé dans l'appartement en 1989 avec sa femme et sa fille. M. P n'était pas vraiment un bricoleur dans l'âme, mais plutôt un artiste. Mais il a voulu tout faire lui-même. Pour isoler les murs et le sol, il a opté pour des journaux. Le Monde 1989, la Redoute automne/hiver 1988/1989, des photocopies de livres scolaires sont apparemment de bons isolants…

La salle de bain est LA pièce maîtresse de ses œuvres visibles: il a posé sa douche balnéo sur l'ancien bac de douche. Il suffisait d'y penser! Si vous aussi vous voulez faire cela chez vous, c'est simple: Bétonnez votre bac de douche, posez du carrelage, puis posez votre douche-balnéo. Derrière la laine de verre des rampants, nous avons trouvé un oiseau momifié et plusieurs œufs, à différents stades de maturation : les tout secs qui font un bruit de maracas, et ceux qui éclatent dans la main… miam. Et oui, on ne fait pas de travaux sans casser des œufs. Beurk. Sans plus attendre, quelques photos de la démolition :

la_demol_09.2011__10_.JPGla_demol_09.2011__14_.JPGla_demol_09.2011__13_.JPGla_demol_09.2011__17_.JPGla_demol_09.2011__23_.JPGla_demol_09.2011__20_.JPGla_demol_09.2011__45_.JPGla_demol_09.2011__43_.JPGla_demol_09.2011__47_.JPG IMG_1244.JPGIMG_1240.JPGIMG_1243.JPGIMG_1242.JPGIMG_1238.JPG